Françoise Lever 
Exploration_II,3 réduite.jpg

Exploration II : photo extraite d'une série de 5

S’il est un mot qui pourrait définir ma démarche artistique, quel que soit le médium utilisé, c’est le mot « exploration ».  Le cadre spatio-temporel dans lequel nous évoluons quotidiennement me sert de point de départ pour des voyages teintés d’imaginaire qui résonnent dans les cavernes de mon intériorité. 

Mes travaux photographiques explorent les milieux qui nous entourent et leurs habitants en mettant en exergue ce qui n’est pas immédiatement perceptible. Jouant sur les échelles, les couleurs, les transparences et l’effacement, je crée des mondes oniriques qui emmènent le spectateur bien loin de la réalité photographiée.

Je poursuis ce travail dans mes estampes, où, par un jeu de déconstruction-reconstruction, je fais également apparaître le mouvement de la vie.  

 

Mes travaux les plus récents explorent l’effacement de la perception du temps et de la mémoire, que ce soit par l’amnésie, l’oubli ou la dégénérescence cérébrale, en proposant une perception apaisée d’une réalité qui, souvent, terrifie.